Sélectionner une page

Je suis sûr que ma journée ressemble beaucoup à la vôtre : trop de choses à faire et pas assez de temps pour tout intégrer. Bien que je ne sois pas du tout un « expert » en matière de gestion du temps, j’ai appris quelques trucs et astuces pour me faciliter un peu la vie. La clé du succès de mon organisation hebdomadaire commence dans la cuisine. Chaque semaine, je m’assois pendant environ 5 à 10 minutes et je planifie ce que nous allons manger. Je prends ensuite ce plan et je crée une simple liste de courses à partir des repas. Après avoir essayé de « improviser » pendant plusieurs années, j’ai créé un planificateur de menu et un guide d’épicerie pour aider à rationaliser ce processus. Lisez cet article pour en savoir plus. Grâce à ce système de planification, je suis en mesure de le faire :

– Savoir ce que nous mangeons au lieu de nous précipiter à la dernière minute

– Évitez de laisser un article au magasin parce que j’ai oublié que j’en avais besoin pour une recette spécifique (comme quand on va chercher du lait et qu’on prend tout sauf du lait…)

– Réduire le temps passé à l’épicerie en utilisant une liste de courses facile à suivre

– Manger des aliments plus sains au lieu de plats à emporter ou de repas rapides de dernière minute

– Essayez de nouveaux repas au lieu de rester dans la même routine

– Évitez la question « Qu’est-ce qu’on mange ? » (et connaissez la réponse) en affichant un joli menu sur le frigo

Voici 3 étapes faciles pour planifier un menu hebdomadaire et une liste d’épicerie :

Étape 1 : Remplissez le calendrier des repas hebdomadaires – utilisez le calendrier des repas hebdomadaires pour y inscrire les repas ou les collations que vous avez prévus. L’idéal est de prendre de petits repas tout au long de la journée, c’est pourquoi des sections de collations sont incluses. En général, j’utilise environ 5 jours sur 7 de mon calendrier pour nous donner la possibilité de manger au restaurant si nous le souhaitons le week-end (voir les repas en rouge). N’oubliez pas : les repas en mijoteuse et les restes étalés sur des jours alternés de la semaine peuvent vous faire gagner un temps considérable pendant votre semaine chargée !

Étape 2 : Remplir les articles d’épicerie – Une fois le planificateur de repas terminé, remplissez la liste d’épicerie en passant en revue les repas de la semaine (c’est-à-dire le petit déjeuner, le déjeuner, le dîner et les collations) et en notant les articles nécessaires de chaque rayon d’épicerie pour cette catégorie. Passez en revue chaque catégorie de repas avant de passer à la suivante afin de rendre votre liste simple, rapide et efficace. Veillez à bien noter tout ce dont vous aurez besoin, même si un article est dupliqué dans différentes catégories de repas. Il existe une catégorie « articles supplémentaires » pour les articles de toilette supplémentaires dont vous pourriez avoir besoin pendant vos déplacements !

Étape 3 : Allez le chercher ! – Il est temps d’aller chercher les courses ! Il suffit de prendre vos listes et de vous rendre dans chaque rayon d’épicerie. Assurez-vous de ramasser tous les articles de cette section. Si vous avez des articles en double pour différentes sections de repas, assurez-vous de ramasser la bonne quantité (ex : fraises dans 2 catégories, ramassez 2 paquets si cette quantité est nécessaire).

Je suis un peu vieux jeu et j’aime l’idée d’écrire mes menus à la main. Pour obtenir un exemplaire gratuit du planificateur de menus et du système de guide d’épicerie, entrez votre adresse électronique ci-dessous. Vous recevrez également mon bulletin d’information bimensuel qui vous donnera des conseils, les dernières recettes et des idées de repas de 30 minutes pour vous aider à préparer vos repas pendant ces semaines très chargées ! Pensez à ce que vous pourriez faire avec tout le temps que vous gagnerez en sortant de l’épicerie ou en essayant de trouver quoi manger au jour le jour. Je crois que je vois un bain moussant dans votre avenir.