La saucisse sèche fait partie des aliments les plus consommés du moment. Résultat d’un mélange de viande et de gras de porc haché, elle est ensuite assaisonnée dans un boyau et est laissée séchée pour une durée de trois à quatre semaines. Par rapport au saucisson, elle est moins large. Idéale pour un apéritif, la saucisse sèche est succulente et peut être accompagnée par d’autres aliments que vous découvrirez dans cet article.

La dégustation des tranches de la saucisse sèche

La saucisse sèche a, le plus souvent, l’aspect fin et plié en deux. Vous pouvez la déguster selon vos envies. Elle est aussi idéale en entrée qu’à l’apéritif. Faisant partie des plateaux de charcuterie traditionnels, elle est à savourer seule, sans pain ni cornichons. Moins vous allez mettre des accompagnements, plus vous aurez l’occasion de savourer pleinement les différents arômes. Elle peut être conservée dans un endroit frais, qui ne s’expose pas trop à l’humidité. La ranger dans un bac à légumes sera plus qu’idéal. Découpez-la en fines tranches pour qu’elle ait un goût léger. Enfin, la saucisse sèche est encore plus savoureuse dans :

  • du hors-d’œuvre ;
  • de l’apéritif ;
  • en pique-nique.

gastronomie saucisse

Comment faire la découpe ?

Pour mettre en avant toutes les saveurs, la saucisse sèche doit être consommée en fines tranches. A l’aide d’une planche en bois, utilisez un couteau bien aiguisé pour réaliser des coupes fines. Pour la saucisse sèche artisanale, vous pouvez également consommer le boyau. Il faut savoir qu’il existe également des guillotines pour effectuer une découpe parfaite, sans faire d’efforts et en toute sécurité. La marque Brocéliande propose des saucisses sèches sous toutes les formes et selon vos envies.

Le vin avec de la saucisse fine

Le vin est un accompagnement idéal lors d’un apéritif. Pour accompagner la saucisse sèche, optez pour le vin :

  • blanc ;
  • rouge.

Les roulés de saucisse sans porc

Vous pouvez également préparer des roulés de façon pizza avec de la saucisse sèche.

Le riz

Pour bien se rassasier, le riz s’associe parfaitement avec la saucisse sèche. Il n’y a rien de mieux comme plat original. Bref, avec plus d’imagination, la saucisse sèche peut être utilisée comme ingrédient dans :

  • des muffins, 
  • des bagels, 
  • des salades de pommes de terre, 
  • des tapas ou d’autres encore.

Les caractéristiques nutritionnelles de la saucisse sèche

Constituée de viande et de gras de porc, la saucisse sèche renferme des lipides et des protéines. Bien que les protéines soient de bonne qualité, les apports de graisses sont limités. Plus de la moitié des lipides sont insaturés. Par contre, la saturation d’acides gras est plus élevée. C’est pour cela qu’elle ne doit pas être consommée de façon régulière, mais plutôt occasionnelle.

Les épices

La saucisse sèche peut être plus ou moins sèche, avec des épices ou non.

La conservation

Elle doit être conservée à une température de 15 à 18 °C et placée dans un endroit sec et aéré.

Les consignes de consommations

La saucisse sèche ne doit pas être consommée par les enfants de moins de 3 ans. Pour tout individu, la consommation de charcuterie doit uniquement être occasionnelle. Pour les enfants de moins de 10 ans, une portion de 10 à 30 g suffit. Pour les adultes, il est recommandé de consommer au maximum 40 g. Bref, la saucisse sèche est un aliment très succulent et peut être accompagnée de différents plats selon votre envie.