Sélectionner une page

Le gratin dauphinois est un plat d’origine française, qui s’accompagne parfaitement avec de la viande. A la fois gouteux et gourmand, c’est un plat qui peut très bien etre servi en plat principal ou en petit gouter en famille. Nous vous proposons dans l’article suivant une recette du gratin dauphinois cookeo pour en déguster chez vous !

L’histoire et l’origine du gratin dauphinois

Le gratin dauphinois est un plat qui provient de la région du Sud Est de la France dénommée Dauphiné. Une région qui est répartie est quatre départements distincts. L’origine du plat remonte à peu près en l’an 1565 en Italie, qui s’est développé pour une apparition en Suisse plusieurs années plus tard. Autrefois, il a été lié étroitement à la diffusion des tubercules en France.

Bien qu’aucune précision de la date n’est répertoriée, le plat dauphinois est apparu en Dauphiné à peu près au 17e siècle pendant la révolution française. A la date du 12 juillet 1788, le Duc Clermont-Tonnerre, qui était un lieutenant et commandant en chef de l’armée, a commandé un repas pour les officiers qui étaient sous on commandement.

C’est précisément à ce moment-là que le terme gratin dauphinois vit le jour. Entre le 19e et le 20e siècle, le plat s’est fortement popularisé dans les auberges de la région. De nos jours, le gratin dauphinois est un plat très apprécié par les français, devant le bœuf bourguignon et le magret de canard.

gratin

Le gratin dauphinois : Un plat inratable par excellence

Le gratin dauphinois est un plat classique familial. De par sa simplicité, il est difficile de le rater, même pour les novices en cuisine. Le secret réside dans le fait de bien choisir la base de votre plat pour une tendreté incomparable. Comme pour tout autre plat, pour réussir votre gratin, il faut impérativement respecter le temps de cuisson.

Au fil des ans, de nombreuses versions du gratin de Dauphiné ont vu le jour : Avec ou sans gruyères, avec ou sans ail, avec crème fraiche entière ou à moitié lait, avec une pré-cuisson des ingrédients ou non, etc. Bref, des recettes aussi originales les unes que les autres.

La recette considérée la plus minimaliste qui existe est uniquement réalisée à base de pomme de terre, de lait et de crème. Quant à nous, nous allons découvrir une recette personnalisée de gratin dauphinois cuit avec un cookeo.

Les ingrédients pour le plat dauphinois

Pour concocter le plat de gratin dauphinois cookeo, voici les différents ingrédients à préparer :

  • 700 g de pommes de terre ;
  • 40 cl de crème légère ;
  • 30 cl de lait ;
  • 1 gousse d’ail, de préférence écrasé ;
  • Du sel et du poivre ;
  • De la noix de muscade ;
  • Du fromage râpé.

Cette version n’est pas trop décalée de la recette minimaliste, juste quelques ingrédients en plus. Elle est destinée pour quatre couverts, mais vous pouvez bien évidemment adapter les dosages au nombre de votre famille de de vos convives. Il en est de même pour les ingrédients, n’hésitez pas à en rajouter pour personnaliser votre plat.

plat de gratin

La recette de gratin cuit au cookeo

Pour réaliser la recette de gratin dauphinois cookeo, nous allons vous détailler les étapes à suivre.

La première étape consiste à découper les pommes de terres en lamelles, à peu près de 3 mm d’épaisseur, c’est-à-dire très fines. Ensuite, disposer vos lamelles dans la cuve de votre cookeo, en rajoutant la crème, le lait, la muscade, avec une pincée de sel et de poivre.

Mettre votre cookeo en mode cuisson sous pression pendant une durée de 10 minutes. Prévoir un plat qui est adapté à la taille de la cuve, puis rajouter le fromage râpé pour gratiner le tout dans un four.

Accorder votre gratin avec des accompagnements divers

Afin de donner encore plus de saveur à votre gratin, osez tenter d’autres accompagnements pour une touche d’originalité.

Pour changer des habitudes, vous pouvez cuisiner votre plat avec d’autres légumes sans pour autant destituer le gout de la pomme de terre, qui est l’ingrédient star du plat. La courgette par exemple serait idéale. Vous pouvez également rajouter d’autres fromages plus imposants en gout pour valoriser la pomme de terre.

En guise d’accompagnement, la viande est recommandée afin de donner un équilibre à votre petit menu fait maison. Par ailleurs, n’hésitez pas à surprendre avec des recettes plus originales que celles des chefs cuisiniers. C’est justement l’avantage de cuisiner chez soi, on a le droit de choisir les produits utilisés comme les assaisonnements pour rendre nos plats uniques.

Dégustez votre réalisation entre proches et profitez de chaque instant de bonheur !