Le chocolat est une matière noble appréciée à travers le monde. Presque tous les pays du monde ont d’ailleurs leur marque phare. Avec tout ce choix, il est difficile de se retrouver et de choisir quelle marque acheter. Dans ce guide, nous avons sélectionné pour vous les meilleures marques de chocolat. Découvrez également comment caractériser un bon chocolat pour ne pas se tromper dans votre choix.

 

Les meilleures marques de chocolat

 

Voici une sélection de 5 marques de chocolats réputées.

 

Lindt & Sprüngli

Il est impossible de parler de chocolat sans mettre en évidence la marque Lindt & Sprüngli fondée en 1845. Cette marque représente l’élégance, le raffinement et le savoir-faire suisse. Avec des techniques qui se transmettent de génération en génération, cette maison familiale a su s’imposer à travers le monde grâce à son chocolat de qualité et ses compositions uniques. C’est d’ailleurs l’un des chocolats les plus offerts en période de fêtes avec les fameuses boîtes de chocolats assortis. Vous connaissez aussi sûrement les chocolats représentatifs de la marque avec les Lindor et leur emballage rouge.

 

Les chocolats Clapas

Les chocolats Clapas sont fabriqués par la maison de confiserie Amandeous qui existe depuis 1985. Cette spécialité de la ville de Montpellier est un chocolat qui mise sur la pureté du cacao et la confection artisanale. C’est un chocolat de caractère assez complexe et au goût unique, il mélange le craquant et le moelleux pour une expérience unique en bouche. Vous pouvez le retrouver en 3 saveurs, au lait, noir et blanc qui rappelle les 3 grâces. Bien que ce chocolat soit assez récent, il a été créé en 2003, il s’est vite imposé comme une référence incontournable pour les amateurs de chocolat. Cette spécialité incarne aujourd’hui, la tradition du chocolat français et la maîtrise du produit. Rendez-vous ici et découvrez cette sélection de chocolats clapas.

 

Ferrero Rocher

La marque italienne Ferrero Rocher est une marque à ne plus présenter. Reconnue à travers le monde, elle est célèbre pour ses rochers qui ont su conquérir de nombreux amateurs de chocolats. Les rochers sont les plus connus, mais la marque propose également d’autres friandises raffinées. Vous pouvez retrouver des glaces, mais également une large sélection de tablettes de chocolat. Ce qui caractérise cette marque, c’est le respect des techniques traditionnelles. Les fameux rochers à la noisette n’ont d’ailleurs pris aucune ride, que ce soit dans la composition, la forme ou le packaging, ce sont les mêmes recettes gagnantes qui sont utilisées depuis 1982.

 

Jeff de Bruges

Cette maison, fondée en 1986 par Philippe Jambon, est également un grand nom de la chocolaterie française. Elle incarne la tradition et le savoir-faire français et se distingue par des ingrédients d’une grande noblesse. Comparée à d’autres grandes marques de chocolat, la maison se caractérise par une large gamme de chocolat. Elle mise sur la diversité en proposant des chocolats raffinés pour tous les goûts. Pour une expérience sensorielle intense, découvrez ses assortiments en coffret, qui sont des merveilles en bouche.

 

Leonidas

La marque Léonidas est une marque de chocolat Belge fondée en 1913 par Leonidas Kestekides. Ce confiseur grec a réussi un pari fou en développant sa maison, dans l’une des capitales du chocolat Bruxelles. Son succès, il l’a acquis grâce à sa passion pour cette matière, mais également pour son amour des produits et matières premières fines. La marque perpétue d’ailleurs cette tradition et conçoit des chocolats et des pralines d’exception à partir de produits nobles. Léonidas, c’est également une marque iconique qui mise sur la diversité et le choix, vous avez des assortiments variés pour les grands et les petits.

 

Comment définir qu’un chocolat est de qualité ?

 

Pour savoir si vous êtes face à un chocolat de qualité, des papilles sensibles sont nécessaires. Vous pouvez toutefois vous référer à certains critères de qualité qui sont les mêmes à travers le monde.

 

La finesse d’un chocolat

Un chocolat de qualité se traduit d’abord par une grande finesse en bouche. Cette finesse s’exprime par sa texture et sa fonte en bouche. Un chocolat raffiné, se distingue par une fonte délicate en libérant une sensation crémeuse et onctueuse. Cette lente fonte traduit une maîtrise parfaite de la préparation du chocolat, que ce soit sur le dosage des ingrédients, le conchage ou l’affinage.

 

Les arômes naturels du chocolat

Pour définir la qualité d’un chocolat, il faut également se baser sur les arômes qu’il offre. Un chocolat raffiné exprime toute sa complexité aromatique lors de la fonte en bouche. Au fur et à mesure, il révèle ses notes, celles-ci peuvent persister pendant un long moment. Vous pouvez ainsi retrouver des arômes d’épices, des senteurs florales ou encore des arômes boisés. Ces arômes s’expriment au mieux quand un long travail de préparation a été effectué sur les fèves.

 

Un équilibre maîtrisé

L’équilibre d’un chocolat est le rapport entre l’acidité, l’amertume et la sucrosité. Le cacao rassemble naturellement tous ses goûts, mais un équilibre parfait de ses saveurs, peut révéler une parfaite maîtrise des techniques.

 

La teneur en cacao

Le cacao présent dans le chocolat est également un critère important. Un chocolat de qualité aura un pourcentage minimum de 50 %. Ce pourcentage est la différence entre le cacao et d’autres ingrédients, par exemple le sucre et le beurre de cacao.

 

Les différentes étapes pour créer un chocolat de qualité

 

Derrière un chocolat raffiné, ce sont des techniques et un savoir-faire ancestral qui s’y cachent. Pour arriver à cette excellence, plusieurs étapes sont à respecter.

  • cette recherche de l’excellence débute dès le choix des fèves de cacao. Les fèves nobles comme le criollo sont les plus recherchées et les plus prisées par les grands chocolatiers pour leurs arômes complexes ;
  • la fermentation des fèves est par la suite une étape qui doit être totalement maîtrisée. Ce processus a une importance majeure pour les fèves. S’il est maîtrisé, les arômes seront parfaitement prononcés pour les prochaines étapes de production ;
  • vient ensuite le processus de la torréfaction. Dans les grandes chocolateries, c’est une tâche qui est attribuée à des maîtres chocolatiers. C’est une étape très délicate qui a un impact majeur sur le goût final du chocolat. Une fève trop torréfiée peut inhiber les arômes subtils de la fève ;
  • le conchage est la quatrième étape, c’est une opération ou la pâte de cacao est lentement malaxée à une température de 49 à 85 °C en fonction du chocolat souhaité. Cette phase d’affinage donne au chocolat toute sa saveur et son onctuosité.