Tout passionné de cuisine et tout chef professionnel se doivent d’utiliser un couteau japonais en acier damas. Si toutefois, vous n’en possédez pas encore, alors une seule adresse : coutelier maison damas. Vous y trouverez à coup sûr le couteau qui manque à votre collection. La renommée de la Maison Damas en termes de couteaux japonais n’est plus à faire. Son nom est la référence à des couteaux uniques, de grandes qualités et durables.

 

Qu’est-ce que le couteau japonais en acier damas ?

 

Le couteau japonais en acier damas

Le couteau japonais se distingue des autres couteaux par la qualité de sa lame très tranchante. Celle-ci est aussi tranchante qu’une lame de rasoir. La dureté de l’acier pour sa fabrication va de 58 Rockwell à 66 Rockwell. Le couteau japonais est fabriqué avec de l’acier trempé qui le rend très tranchant et durable.

 

Les particularités du couteau japonais en acier damas

Le couteau est le fruit d’un processus de forgeage complexe de l’acier trempé. Un héritage culturel que se transmettent les Japonais de génération en génération. Grâce à sa structure en couches, un motif ondulé apparaît sur la lame. Ce processus lui donne un tranchant et une résistance exceptionnels. La prise en main ergonomique offre un confort optimal si toutefois vous l’utilisez pendant de longues heures. Le couteau japonais de la Maison Damas est livré avec un élégant étui. Il est un cadeau qu’on offre ou qu’on s’offre à soi-même. Pour séduire les cuisiniers aussi bien amateurs que professionnels, les couteaux uniques ont été créés. Des couteaux qui ont des ADN japonais et qui ont été européanisés. Il y a une précaution à prendre pour son entretien. Il faut éviter de mettre les couteaux japonais dans le lave-vaisselle. Cela risque d’altérer leur motif et d’endommager le tranchant de leur lame.

 

Type de couteau japonais

Offrez-vous le meilleur des couteaux japonais pour leur performance et leur élégance. Choisissez-en parmi la gamme de couteaux que propose la maison Damas. Vous aurez plusieurs types de couteau tels que :

  • chef ;
  • désosser ; 
  • honesuki ;
  • kiritsuke ;
  • office ;
  • guyto ;
  • santoku, etc.

Il est bon de savoir que le meilleur des couteaux est celui qui est fait de 67 couches d’acier damas. Il a été créé pour durer. Il résume à lui seul le savoir-faire et l’héritage culturel japonais. Vous pouvez l’utiliser au quotidien, mais aussi en faire une pièce de décoration dans votre cuisine. Il vous accompagnera toute votre vie.

 

Comment prolonger la durée de vie de vos couteaux ?

  • pensez à aiguiser vos couteaux régulièrement. C’est une garantie de découpe précise. Cela permet de trancher l’aliment correctement, la découpe n’en sera que parfaite ;
  • utilisez une planche à découper adéquate comme une planche en bois. La planche en verre risque d’endommager la lame de votre couteau ;
  • nettoyez minutieusement votre couteau après chaque utilisation. Éviter tout outil abrasif qui risque d’altérer la lame. Séchez-le immédiatement après le lavage pour éviter l’oxydation ;
  • rangez vos couteaux dans un bloc à couteaux ou dans une mallette de protection pour préserver leur lame des chocs et des rayures.

 

Comment utiliser un couteau ?

 

Chaque couteau a son utilisation spécifique. Le couteau de chef ou le couteau à désosser permettent une découpe nette et précise. La présentation de l’aliment ainsi découpé ne peut être que présentable. Les couteaux universels comme le couteau d’office ou le couteau à légumes sont très maniables et permettent d’émincer, peler les légumes très facilement. Les couteaux pour la décoration comme le couteau à zestes vous serviront pour peaufiner la présentation de vos aliments.