Sélectionner une page

Vous souhaitez délaisser la méthode traditionnelle de fabrication de glaçons ? Optez pour une machine spécialisée dans ce domaine. Avant de faire votre achat, sachez qu’il est tout d’abord important de savoir bien définir vos besoins. Les critères de choix présentés dans cet article vont vous aider à acquérir la machine à glaçons qu’il vous faut.

Le mode de réfrigération

Avant toute chose, une machine à glaçons assure la réfrigération de l’eau en un temps-record, soit en moins d’un quart d’heure. Deux types de technologies sont à utiliser pour assurer cette fonction :

  • le refroidissement par air : les machines utilisant cette technologie sont moins chères à l’acquisition et sont plus faciles à installer. Par contre, il faut qu’elles soient installées dans un endroit où il n’y a pas d’importantes variations de température,
  • le refroidissement par eau : les machines à glaçons dotées de cette technologie vous aident à ne plus avoir aucun souci avec la variation de température. Toutefois, il faut prévoir une arrivée d’eau ainsi qu’une évacuation non loin de leur installation. En plus de cela, ces machines peuvent être encastrées ou installées dans un espace plus réduit.

La dimension idéale

Force est de constater que la capacité et la dimension vont de pair. En effet, plus votre machine à glaçons est de petite taille, plus sa capacité de production l’est aussi et vice-versa. Cela vous amène également à bien réfléchir à son emplacement chez vous. Il faut noter que plus elle est imposante, plus il sera difficile de lui attribuer une place en cuisine, au bar ou au salon.

En y ajoutant la problématique concernant le système de refroidissement, le placement ainsi que le bon dimensionnement de votre machine à glaçons méritent entièrement un emplacement à part dans votre réflexion.

La capacité de production de glaçons

Bien qu’un particulier ait rarement besoin de glaçons en continu par rapport à un professionnel, il est tout de même important de connaître les pics et fréquences d’utilisation. Cela vous permet de dimensionner au mieux votre machine surtout si vous avez l’habitude de recevoir chez vous.

Outre le fait de refroidir vos verres ou de remplir votre seau à champagne, vous avez également besoin de glaces en cuisine. Par exemple, si vous souhaitez concocter un plateau de fruits de mer, vous en aurez besoin de plusieurs kilogrammes de glace pilée. N’hésitez donc pas à bien vérifier les capacités de production des machines que vous souhaitez acheter.

La consommation d’énergie et d’eau

La comparaison des indices de consommation d’énergie et d’eau peut en effet rentrer dans les principaux critères de choix. Non seulement leur incidence est à évaluer en matière de coût d’utilisation, mais également en matière d’impact d’écoresponsabilité. Renseignez-vous bien sur les critères techniques de la machine que vous souhaitez acheter avant de passer à la caisse.

Les options bonus

Pour sortir du lot, de nombreux fabricants dans ce domaine ne manquent pas d’imagination pour vous proposer des modèles innovants. De ce fait, vous pouvez retrouver sur le marché des machines à glaçons dotées de filtres à eau, des modèles autonettoyants et d’autres qui combinent tant la fabrication de glaçons et de glaces pilées que la distribution d’eau fraîche. Certains appareils vous donnent une alerte si jamais ils manquent d’eau, lorsqu’une production est fin prête. D’autres lancent une production de glace, de manière automatique afin d’éviter le manque.