Sélectionner une page

La gastronomie italienne n’a jamais cessé de séduire les plus gourmands, avec ses pâtes, ses risottos, ses pizzas, mais aussi ses recettes de desserts traditionnels. Voici une sélection de 4 pâtisseries italiennes que vous devez absolument goûter, que ce soit dans un restaurant italien ou lors de votre séjour en Italie.

Tiramisu : la star des desserts italiens

L’un des desserts les plus connus et les plus appréciés de la planète, le Tiramisu a commencé ses modestes débuts dans la région nord de la Vénétie. Le mot Tiramisu signifie littéralement « viens me chercher » et c’est ce que ce dessert fait. Il vous donne en effet un coup de pouce à la fin de votre repas.

Le dessert tiramisu est composé de doigts de dame trempés dans du café, recouverts d’un mélange de mascarpone et de jaunes d’œufs parfumés au cacao et à la liqueur. De nombreux pâtissiers ont modifié la recette et l’ont adapté. C’est pourquoi vous pouvez trouver différents types de ce dessert italien.

Cassata Siciliana : un gâteau riche en amandes

La cassata est un gâteau riche de Sicile qui superpose des rondelles de génoise avec de la ricotta sucrée et des écorces d’agrumes confites. Le gâteau entier est enrobé de pâte d’amande, d’une feuille de pâte d’amande douce, et décoré de fruits confits ou de formes de fruits moulés en pâte d’amande, pour lesquels la Sicile est si célèbre.

Le dessert semble avoir fait son apparence au Moyen Âge, à l’époque où la Sicile était encore sous la domination musulmane. Une variante originaire de cette pâtisserie de Naples a des couches de glace à la place de la ricotta et des fruits. Le gâteau entier est recouvert d’un glaçage au sucre. Chaque version est un véritable régal pour le palais de ceux qui le mangent, à déguster avec du bon café servi dans une jolie cafetière. Découvrez ici des modèles de cafetières italiennes pour servir du bon café italien à votre table.

Panna Cotta : un dessert à base de crème cuite

La panna cotta, qui se traduit de l’italien par « crème cuite », est un dolci très apprécié. Originaire de la région du Piémont, une destination connue pour son riche patrimoine laitier. La méthode traditionnelle de préparation de ce dessert est probablement venue de la cuisson de la crème avec du miel et des blancs d’œufs.

La version moderne est faite avec une crème de la plus haute qualité qui est légèrement sucrée et maintenue très légèrement avec de la gélatine issue du cartilage de poisson et laissée à mettre en place dans un petit moule haut.

Certaines des meilleures panna cotta ont un tremblement distinct lorsqu’elles sont démoulées et servies. Ces pâtisseries sont généralement servies avec une compote de fruits, du caramel ou une sauce au chocolat. Lorsqu’elles sont bien réalisées, c’est une véritable explosion de saveurs en bouche.

Baba au rhum : un dessert légèrement alcoolisé

Baba au rhum est un grand gâteau cylindrique à la levure qui a été trempé dans du sirop de rhum (alcoolisé ou non) et parfois rempli de crème pâtissière ou de chantilly. Cette pâte riche est faite à base d’œufs, de beurre et de lait.

Sa popularité s’est installée à Naples où il est aujourd’hui un entremets très demandé dans les établissements de restauration. Ce bonbon de rue a bien évolué pour devenir une véritable pâtisserie composée de plusieurs babas dans un anneau.

Notez que lorsque les babas au rhum sont légers et sirupeux, donc bien cuits, ils sont si délicieux que vous n’allez pas résister et vous limiter à une seule bouchée.