Les différents types d’emballages alimentaires

 

Le conditionnement alimentaire est indispensable pour protéger les aliments de la contamination des microbes et de la poussière. Les professionnels de la restauration ont besoin d’emballage alimentaire pour permettre à leur clientèle de transporter leurs aliments ou de se faire livrer à domicile. L’emballage alimentaire permet également à une entreprise de se faire connaître auprès du grand public. Voici donc les différents types d’emballage alimentaire destinés à protéger les denrées. 

Utilités de l’emballage alimentaire

 

L’emballage alimentaire désigne une enveloppe qui sert à contenir un aliment, avant que ce dernier ne soit consommé. Ce contenant sert à plusieurs buts : 

  • l’isolation de l’aliment lui permet d’être préservé de la contamination ;
  • l’emballage permet de le transporter sans contact direct ;
  • la partie extérieure de l’emballage peut être personnalisée pour qu’on puisse identifier la marque ou l’enseigne du fabricant ;
  • l’emballage peut afficher les renseignements utiles tels que les ingrédients qui composent le plat, les valeurs nutritionnelles, la date de péremption ou la date de fabrication.

De nombreuses entreprises se spécialisent dans la fourniture d’emballage alimentaire pour les particuliers et pour les professionnels. 

 

Les différents types d’emballages alimentaires

 

Selon le matériau utilisé

De nombreux matériaux peuvent être utilisés pour concevoir les divers emballages alimentaires. Le plastique était autrefois le matériau de prédilection. Toutefois, au regard de sa toxicité et de son impact nocif sur l’environnement, la loi est désormais stricte sur son utilisation. Voici quelques exemples de matériaux utilisables pour créer des contenants alimentaires :

  • le tissu pour transporter les fruits et les légumes ;
  • le carton et le papier pour les préparations boulangères, pâtissières et les produits de restauration rapide ;
  • le verre pour les boissons ;
  • le métal ;
  • le bois comme le bambou ;

Certains des matériaux cités peuvent être destinés à un usage unique ou être réutilisables. 

 

Selon l’utilisation du contenant

Certaines catégories d’aliment nécessitent des contenants spéciaux adaptés à leur nature. On peut notamment parler de l’emballage pour le lait, qui combine le papier et le plastique afin d’offrir le maximum d’imperméabilité. Citons également les emballages de jus de fruit, faits de papier, de plastique et d’aluminium pour renforcer l’asepsie. Le bois est un matériau réutilisable, idéal pour transporter des fruits ou des légumes d’un endroit à un autre. Quant aux boissons chaudes, rien ne vaut le métal (une thermos ou une gourde) pour conserver la chaleur. Il en va de même pour les produits en conserve, comme les haricots ou les saucisses. Un emballage à usage unique est habituellement fabriqué dans un matériau recyclable ou non-polluant. C’est la raison pour laquelle le plastique est remplacé par le carton ou le papier. 

 

Les emballages écologiques 

Les activités humaines ont un impact sur l’environnement. Les emballages sont fabriqués à partir de ressources naturelles qui s’épuisent de plus en plus et les déchets plastiques causés par les emballages à usage unique s’accumulent dans les océans. Opter pour un emballage écologique, c’est choisir de préserver la nature et par conséquent l’avenir. Voici quelques exemples d’emballages écologiques : 

 

  • les emballages recyclés et recyclables, en aluminium, en carton ou en plastique ;
  • les emballages biodégradables en bambou, en bois, en papier, en amidon de maïs ;
  • les emballages upcyclés ;
  • les emballages fabriqués à partir de matières renouvelables telles que la cellulose ou l’amidon de maïs ;
  • les emballages écologiques certifiés.