Show Navigation

Tarte salée à la rhubarbe et chèvre cendré

Le 25 juin 2014

Vous souvenez-vous de la première fois que vous avez mangé dc la rhubarbe ? Moi étrangement oui, très bien. Pour je ne sais quelles raisons, ma maman ne nous l’a faite découvrir que sur le tard (je devais être au collège déjà). Elle nous avait préparé une tarte rhubarbe-fraise meringuée et autant dire que ce fut la première d’une longue série. Une de mes voisines avait des pousses de rhubarbe dans son jardin et je me souviens l’avoir gentiment jalousée. Le nombre de tartes qu’elle pourrait faire !!

Les années ont passé, je n’habite plus chez mes parents et je ne sais pas ce qui est advenu de ma voisine mais je suis restée fidèle à la rhubarbe et à son goût acidulé, agréablement régressif. Alors quand vient la saison, au marché, je l’attends, je la guette, je la traque. Je sélectionne les plus belles tiges et je les ramène à la maison comme des trophées.

Parfois je m’emballe un peu. Comme hier par exemple, quand je me suis retrouvée avec dix grosses tiges dans mon panier mais aucune envie de sucré. Alors pour la première fois je l’ai utilisée dans une recette salée : toujours en tarte mais avec du chèvre cendré, du céleri-branche, des feuilles de basilic et des noisettes concassées.

Tarte_rhubarbe_chèvre_1

 

Recette

Pour 1 grande tarte ou 6 tartelettes

Puce1_redim  Pâte à tarte

Vous aurez besoin de :

200 g de farine de blé complète (T110 ou plus)
50 g de farine de blé blanche (T55 ou T65)
125 mL d’huile d’olive
100 mL d’eau
Sel, poivre, origan séché

 

Pour la préparer, rien de plus simple :

Beurrer le(s) moule(s).
Faire préchauffer le four à 180°C.
Dans un grand saladier, verser les 250 g des deux farines, le sel, le poivre et l’origan séché.
Ajouter l’huile d’olive et l’eau puis mélanger. Ajouter un peu d’eau si vous trouvez la pâte trop friable, et un peu de farine dans le cas inverse.
Former une boule avec la pâte.
Fariner le plan de travail et y déposer la boule. Abaisser la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie jusqu’à ce qu’elle ait la taille convenable pour le moule choisi.
Déposer la pâte dans le moule et bien appuyer sur toute la surface.
Piquer le(s) fond(s) de tarte avec une fourchette. Il faut les faire précuire :
– 10 min avec des poids de cuisson + 10 min sans poids à 180°C pour des tartelettes
– 15 min avec des poids de cuisson + 15 min sans poids à 180°C pour une grande tarte

Si comme moi vous n’avez pas de poids de cuisson,  il suffit de placer du papier cuisson sur le dessus du fond de tarte et de le lester avec du riz cru. Le riz peut être réutilisé ultérieurement.

Fond_tartelettes_complètes

 

Puce1_redim Garniture

Ingrédients pour la garniture :

2 grandes branches de rhubarbe
1 grande branche de céleri
environ 100 g de chèvre frais cendré
une quinzaine de feuilles de basilic
une vingtaine de noisettes
3 petites cuillères à soupe de miel (j’utilise du miel de lavande)
du gingembre en poudre
du piment en poudre
quelques tours de moulin à poivre (baies roses)

 

Préparation de la garniture :

On commence par concasser les noisettes.
Ensuite, on s’attaque simultanément au céleri et à la rhubarbe en les épluchant et en les découpant en tronçons très fins.
Pendant ce temps, on fait bouillir de l’eau dans 2 casseroles : une avec une pincée de sel pour le céleri, et l’autre avec les 3 cuillères à soupe de miel pour la rhubarbe.
Quand l’eau arrive à ébullition, verser la rhubarbe et le céleri chacun dans sa casserole et baisser le feu.
Faire cuire la rhubarbe 2 à 3 min et le céleri 10 min. A l’issue de la cuisson, le céleri devrait plutôt bien se tenir tandis que la rhubarbe devrait s’être désagrégée en plein de petits morceaux et faire penser à de la compote non mixée.

A noter que si vous n’aimez pas le céleri vous pouvez le remplacer par un autre ingrédient. On peut très bien faire cette recette sans !

Noisettes_concassées           Chèvre_cendré

Puce1_redim Dressage et cuisson finale

On commence par étaler des tranches de chèvre sur le fond de tarte. Soyez plus ou moins généreux en fonction de votre affection pour le chèvre ! Moi, j’en ai tartiné partout.
On recouvre ensuite le chèvre par une couche de rhubarbe.

Puis on ajoute les bouts de céleri. Attention à ne pas en mettre trop car c’est fort en gout… Il ne faut pas qu’il vole la vedette à la rhubarbe.
Pour finir, on parsème le tout de noisettes concassées, de feuilles de basilic ciselées, de poivre et d’un peu de gingembre et de piments en poudre.
La tarte repart au four pour 5 min à 180°C et peut ensuite être dégustée !

Tarte_rhubarbe_chèvre_2

Tweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on FacebookShare on Google+Pin on Pinterest
 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.